Mobilisation des employeurs et des entreprises dans les parcours d’insertion

  • Axe : Lutte contre la pauvreté et promotion de l’inclusion >
    • Objectif : Mobilisation des employeurs et des entreprises dans les parcours d’insertion
Appel à projets FSE - Orientations 2018-2020 de la DIRECCTE IDF
Appui aux structures uniquement

Rappel de la codification du PON FSE pour déposer un dossier dans "Ma démarche FSE" :

Axe 3 / OT 9 / PI 9.1 / OS 2

Les porteurs de projet sont invités à consulter l'intégralité des critères de sélection et des actions éligibles au titre du PON FSE avant d'effectuer le dépôt de leur dossier dans Ma Démarche FSE

1. Objectifs

La mobilisation renforcée des employeurs permet de faciliter l’accès des publics les plus éloignés de l’emploi à une plus large palette de choix professionnels et d’opportunités d’emplois.

Par ailleurs, cette mobilisation offre la possibilité de mettre en perspective la responsabilité sociale des entreprises. Enfin, cette approche participe au développement des clauses sociales dans les marchés publics et privés, et au renforcement de la coopération entre les entreprises classiques et les structures d’insertion par l’activité économique. L’ingénierie de ces parcours peut donc être améliorée dans la relation avec les employeurs, la mise en activité et l’accompagnement dans l’emploi.

 

2. Typologie d’actions

Il s’agit d’actions qui concernent des coordinations ou groupements d’acteurs intervenant au niveau régional et/ou interdépartemental (couvrant au moins trois départements d’Ile-de-France).

Pour les actions de coordination au niveau départemental des clauses sociales, un cofinancement au titre de ces orientations 2018-2020 peut être éligible, si aucune structure ayant une délégation de gestion au titre de l’axe 3 (organisme intermédiaire), ayant été désignée comme coordinatrice départementale, ne lance d’appels à projets dédié à de telles actions.

Des projets visant une structure unique dans un département relèvent des délégations de gestion aux Conseils départementaux et Plans locaux d’insertion et d’emploi (PLIE), en tant qu’organismes intermédiaires.

  • En faveur du développement des clauses sociales dans les marchés publics et les achats privés, dans une optique d’harmonisation des pratiques entre acteurs au niveau régional, départemental et/ou territorial :
  • Des actions d’appui à la coordination et la professionnalisation des acteurs pour la promotion, la mise en œuvre et le suivi des clauses sociales dans les marchés publics et les achats privés, notamment les marchés intervenant dans le cadre du Grand Paris.
  • En faveur du développement de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) :
  • Des actions structurantes qui agissent directement sur l’offre d’insertion des publics les plus éloignés de l’emploi et visant à promouvoir et développer les achats responsables (auprès d’entreprises de l’économie sociale et solidaire ; développement de partenariats avec ces structures; prise en compte des pratiques des fournisseurs et sous-traitants en matière d’insertion...) et leur promotion auprès des réseaux d’entreprises ;
  • Des actions de partenariat dans le cadre de recrutement dans des emplois durables de salariés issus d’entreprises du secteur de l’économie sociale et solidaire.
  • En faveur de la coopération entre les entreprises du secteur marchand et les structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) :
  • Des actions d’accompagnement collectif des entreprises du secteur classique et des SIAE visant à favoriser le rapprochement et les collaborations territoriales, permettant aux SIAE de renforcer leurs activités sur des secteurs professionnels à potentiel de développement (ex : économie circulaire, numérique, services à la personne, secteur médico-social)  ou de développer des projets économiques via des partenariats collaboratifs impliquant la participation d’entreprises privées (joint-venture, co-construction de projets économiques…) ;
  • Des actions de professionnalisation des permanents responsables de l’accompagnement socio-professionnel et de l’encadrement des salariés en insertion visant à favoriser les relations et le rapprochement entre les SIAE et les entreprises classiques pour faciliter l’accès des personnes vers l’emploi durable. Des actions de professionnalisation des structures via le développement d’outils de mutualisation de compétences (plate-forme d’accompagnement, mise en place de logiciel de suivi des salariés en insertion…).

 

Changements attendus

  • Développer le potentiel d’activité des structures de l’économie sociale et solidaire par l’intermédiaire des marchés publics ou privés ;
  • Améliorer l’insertion durable via le développement de partenariats avec les entreprises employeurs.

 

3. Typologie d’organismes porteurs de projet

Organismes intervenant dans le domaine des marchés publics, acteurs de l’emploi et de l’insertion, têtes de réseaux régionales ou départementales de l’IAE, organismes partenaires du monde économique (employeurs, partenaires sociaux, branches professionnelles...).

 

4. Publics cibles

Toute personne éloignée du marché du travail rencontrant des difficultés d’insertion socioprofessionnelle (dont bénéficiaires de minimas sociaux).

 

Lancement de l'Appel à projets le 5/02/2018
Date limite de dépôt :
15/05/2018

 

DIRECCTE ILE-DE-FRANCE
Département du Fonds Social Européen
19-21, rue Madeleine VIONNET
93300 AUBERVILLIERS

idf [dot] departement-fseatdireccte [dot] gouv [dot] fr (Contact)

Dépôt obligatoire des dossiers sur le site
"Ma Démarche FSE"

 

 

Consulter toutes les orientations FSE 2018-2020 et les critères de sélection