Teame 95, des challenges en équipes pour mobiliser les jeunes

Joanne et son équipe ont organisé un concours culinaire "zéro déchet"
Crédit : Plateforme i

Pendant plusieurs mois, Joanne et son équipe, comme plusieurs jeunes dans le département du Val d'Oise, sont devenus de véritables chefs de projets.

Dans le Val d'Oise, Joanne, David, Demba et Cheick-Amid ont participé à un chantier de Teame, le programme de remobilisation de jeunes éloignés de l'emploi mené par la Plateforme i du Groupe SOS Jeunesse.

Pendant quelques mois, comme plusieurs autres jeunes dans le département, ils sont devenus de véritables chefs de projets : ils ont imaginé, créé, géré et assuré la mise en oeuvre d'un projet, de A à Z. En parallèle, ils ont suivi des ateliers visant à les soutenir dans leur projet professionnel.

Un concours de cuisine "zéro déchet"

Sensibilisée aux problématiques du gaspillage alimentaire, du manque de sommeil ou de la démotivation dans le monde du travail, l'équipe a finalement opté pour la thématique du gaspillage alimentaire.

"On connaît tous des gens qui ne mangent pas autant qu'ils le voudraient", explique Joanne. "On a donc choisi d'organiser un concours culinaire zéro déchet avec des personnes sachant plus ou moins cuisiner. Il a fallu faire un appel aux dons sur les réseaux sociaux, organiser la compétition, rechercher les trois membres du jury, faire des courses, prévoir des récompenses pour les gagnants, organiser une remise des diplômes... Les membres du jury avaient une grille de notation créée grâce aux conseils de Silver Fourchette, avec comme point d’honneur de respecter le principe "zéro déchet". Les membres du jury ont dû vérifier les poubelles de chaque groupe en fin de compétition pour voir si le principe a bien été respecté.

Les 23 et 24 juillet 2020, le concours prend forme à la Maison de quartier de Chennevières, à Saint-Ouen-l'Aumône, avec le soutien d'acteurs tels que les épiceries solidaires Andes, qui ont fait don d'invendus alimentaires. Une fois le concours terminé, l'équipe a aussi organisé la redistribution des plats cuisinés à des personnes dans le besoin.

Projetée dans la gestion d'un projet

Projetée dans la gestion d'un projet qui lui tenait à coeur, Joanne a découvert l'envers du décor : "C'est comme pour Top Chef, sauf que cette fois, c'est nous qui organisons. Quand on va à un événement ou quand on regarde une émission de télévision, on ne pense pas à ce qu'il y a derrière".

A l'issue de ce projet, Joanne l'admet : "au début, j'étais réticente parce que je suis quelqu'un de réservé. Mais j'ai gagné confiance en moi, je suis plus ouverte. Maintenant, je sais faire des CV et des lettres de motivation. J'ai appris à mieux m'exprimer, j'ose envoyer des mails à des personnes que je ne connais pas". Elle qui souhaite devenir aide-soignante finit d'ailleurs par confier qu'elle a valorisé son expérience au sein du programme Teame dans ses dossiers de candidatures.

Le financement européen

Le programme Teame est mené par le Groupe SOS Jeunesse depuis 2018 sur plusieurs territoires, dont celui de Cergy-Pontoise. Il a bénéficié du soutien de 98 623 euros de Fonds social européen dans le cadre de l'investissement territorial intégré porté par la communauté d'agglomération.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Plateforme i.